Après sa sélection de lieux où dormir, Papier vous a dégoté les meilleures tables où ripailler à l’abri de la foule. Suivez le guide !

 

No. 1

Moulin d’Alotz

Depuis 2019, le chef Fabrice Idiart distille son univers gastronomique poétique dans ce moulin unique à Arcangues. Un menu étoilé, la suprématie de la nature tout autour, la richesse artistique et des produits d’une qualité inégalée.
 
  
   
No. 2

Gaztelur

Cachée au milieu d’un parc de trois hectares, cette ancienne maison de maître abrite un restaurant bucolique qui sert une cuisine familiale, conviviale et accessible imaginée par le chef Fabrice Idiart. Gaztelur, c’est aussi une boutique raffinée, un fleuriste, un potager et une serre exceptionnelle. À ne pas manquer.
 
  
  
No. 3

La Ferme Ostalapia

Datant du XVIIe siècle, la ferme Ostalapia a un charme fou. Elle accueille les goulus venus trouver de quoi se mettre quelque chose sous la dent : marbré de foie gras ou truite de Banka, incroyable côte de bœuf maturée cuite au feu de bois. Que demander de mieux ?
 
 
    
No. 4

La Maison de Pierre

Ici, on se régale d’une cuisine à l’aveugle, de saison, gourmande et récompensée par une étoile Michelin. Ouvert en 2017 par deux anciens de l’Hôtel du palais, le chef Nicolas Montceau officie en cuisine tandis que Julien Bonnal s’affaire aux desserts.
  
  
  
No. 5

Arotzenia Jatetxea

L’auberge Arotzenia est un restaurant associatif tenu par le chef Antoine Chépy en cuisine et sa compagne Bianca en salle. Un menu du jour bon marché, des grandes tablées donnant un air de repas de famille ou de cantine et des assiettes généreuses, des produits de qualité. Un régal à Urrugne.
 
 
  
No. 6

Ithurria

C’est un lieu chargé d’histoire, celle d’une épopée familiale. Un établissement tenu de génération en génération par la famille Isabal. C’est désormais la cuisine de Xavier qui régale grâce aux trésors culinaires locaux et Stéphane, son frère, qui œuvre en salle et gère la cave exceptionnelle.
 
 
 
No. 7

Choko Ona Espelette

Au cœur de l’incontournable village d’Espelette, rendez‑vous au restaurant Choko Ona, auréolé d’une étoile au guide Michelin. C’est Clément qui assure en cuisine et Flora qui mène la danse des plats en salle. Un repaire incontournable de gourmands.
  
 
 
No. 8

Brenti restaurant

Une pépite d’adresse tenue par Aurore Martinat et Matteo Giua. Elle est Française, lui vient de Sardaigne et ils sont installés à Espelette. Chez Brenti (« ventre » en sarde), on déguste des assiettes libres, délicates et bien pensées. Des produits italiens (poutargue, prosciutto di Parma, caponata, tiramisu) associés à des délices locaux (veau des Aldudes, légumes de la ferme Haitz Ondoa) Une cuisine engagée à déguster à la carte, ou en menu 4 ou 5 temps.
 
 
 
No. 9

Mimosa

Mimosa, c’est un bistrot plein de charme campé dans un maison du XVIIe à l’âme basque. Dans l’assiette, des produits du coin sublimés avec créativité au gré de la saison. Un menu déjeuner raisonnable, à tester sans tarder !
 
 
 
No. 10

Zuzulua

Halte gourmande sur la route de Sare au restaurant Zuzulua. Lieu idéal pour partager quelques tapas, découper de belles pièces de viandes ou de poissons cuits au feu de bois sans oublier les pizzas artisanales.
 
 
 
No. 11

Trabenia l'hotel, le resto, le bar, le fronton.

Du très très bon au menu de cette auberge située à Olhette, au pied de la Rhune. Tous les ingrédients sont réunis pour une réussite culinaire : de la passion en cuisine grâce au chef inventif et généreux Peio, des cuissons au barbecue, des produits d’ici mais des inspirations nippones, salle et ambiance conviviales, c’est tout ce qu’on aime !